Communications > Par auteur > Samuel Karine

Identification des risques en matière d'exploitation des données consommateur
Emilie Hoareau  1@  , Karine Samuel@
1 : CERAG
UGA-CNRS

Cette étude a pour objectif d'identifier les risques pesant sur les consommateurs à travers l'exploitation de leurs données. Avec les évolutions liées au Big Data et à l'intelligence artificielle, les données consommateur sont devenues un nouvel or noir que les entreprises exploitent pour en retirer de la valeur. Nous dressons un panorama de ces pratiques pour identifier les risques associés à celles-ci. Deux types de pratiques sont présentés : d'une part, le commerce et le croisement des données et d'autre part, l'utilisation des données par la création de modèles via des techniques de data mining et de machine learning. Les principaux risques identifiés sont l'atteinte à la vie privée des consommateurs et la discrimination. Alors que le premier s'inscrit dans les pratiques de commerce et de croisement des données, le second dérive de la conception et de l'alimentation des modèles. Les contributions de l'étude sont triples. Tout d'abord, elle fournit un état de l'art qui constitue une première étape vers la mise en œuvre de mesures correctives et préventives par les managers et les régulateurs afin d'instaurer la confiance des consommateurs. Notre étude montre également que l'atteinte à la vie privée est un risque connu et étudié, notamment avec la notion d' « information privacy », alors que la discrimination a fait l'objet de peu de travaux en systèmes d'information, malgré les enjeux importants qu'elle engage, à savoir l'utilisation de plus en plus intensive d'algorithmes complexes et l'absence de cadre juridique spécifique et d'outils organisationnels permettant de contrôler la prise de décision. Enfin, l'étude identifie plusieurs pistes de recherche autour des risques de discrimination associés à l'exploitation des données consommateur. 


Personnes connectées : 1