Communications > Par auteur > Jaouen Annabelle

Evaluation et choix entre modèles avec SmartPLS :application au CMUA et à la PMT
Paméla Baillette  1@  , Yves Barlette  2, 3@  , Annabelle Jaouen  3@  
1 : Université de Bordeaux
Université Michel de Montaigne - Bordeaux III
2 : Montpellier Research in Management  (MRM)  -  Site web
Université de Montpellier : EA4557, Montpellier Business School (MBS)
MRM - CC 028 - Place Eugène Bataillon - 34095 Montpellier -  France
3 : Montpellier Business School
MRM Montpellier Recherche Management

Cette communication a un double objectif. Premièrement, elle met en parallèle le coping model of user adaptation (CMUA) de Beaudry et Pinsonneault (2005) et la protection motivation theory (PMT) de Rogers (1983). Ces deux modèles ont de nombreux points communs, dans la mesure où ils sont tous deux basés sur la théorie du coping de Lazarus (1966). Deuxièmement, ces deux modèles, chacun enrichi par l'autre, sont évalués et comparés par le biais d'équations structurelles basées sur les moindres carrés partiels (PLS-SEM). Ce papier a aussi pour but de faire le point sur les dernières pratiques en termes d'évaluation et de choix de modèles en utilisant les articles de Hair et al. (2018a) et Sharma et al. (2019). Les apports théoriques consistent en la mise en évidence de passerelles et complémentarités entre le CMUA et la PMT ainsi que leurs faiblesses et atouts respectifs. Les apports méthodologiques portent sur un exemple d'évaluation de modèle comportant des construits de second ordre et des modérations en utilisant les derniers critères de validité.


Personnes connectées : 2