Communications > Par auteur > Harfouche Antoine

La phase clef de préparation des données dans un projet d'IA
Bernard Quinio  1@  , Antoine Harfouche  1@  , Cyril Vialet  2@  , Rolande Marciniak  3@  
1 : Universite Paris Nanterre
UFR SEGMI
2 : Université de Perpignan
HNHP UMR 7194 CNRS-MNHN
3 : Universite Paris Nanterre
IDHES

Plusieurs avancées ont eu lieu en Intelligence Artificielle surtout dans les domaines ou les données sont massives et les connaissances structurées. Peu de recherches traitent des cas plus difficiles tel qu'un faible volume de données et des connaissances moins bien structurées. L'objectif de cette communication est de montrer comment surmonter les difficultés liées au développement d'une IA dans un contexte organisationnel complexe et pour un cas difficile d'application. Notre recherche intervention dans le cadre d'un projet ANR a pour objectif d'utiliser l'IA pour produire de nouvelles connaissances sur le comportement de l'homme préhistorique. L'approche adoptée dans cette communication repose sur le travail fondateur de Star (1989) concernant l'infrastructure des activités scientifiques, ses caractéristiques mais aussi les étrangetés qu'elle produit. Notre démarche s'appuie aussi sur une approche instrumentale issue des réflexions de Caseau (2018) sur l'IA. Avec ces apports, nous proposons une démarche itérative et en interaction avec l'infrastructure de l'organisation pour affronter la complexité d'un développement d'IA et nous montrons que la phase de préparation des données y est déterminante.


Personnes connectées : 1