Communications > Par auteur > Habib Johanna

Quand l'adoption d'une application perçue comme anodine engage une transformation profonde du système de santé : le cas de Doctolib
Johanna Habib  1@  , Pierre Loup  2@  
1 : Institut du Développement et de la Prospective - EA 1384
Université Polytechnique Hauts-de-France : EA1384, Institut d\'Administration des Entreprises, IAE de Valeiennes, Institut d\'Administration des Entreprises, Institut d\'Administration des Entreprises, Institut d\'Administration des Entreprises
2 : Université de Montpellier
MRM Montpellier Recherche Management

Cette communication se propose d'analyser une trajectoire de transformation en cours dans le système de santé engagée par l'adoption anodine d'une application plébiscitée par les professionnels de santé et les patients. Cette trajectoire singulière se fonde sur des multiples micro-changements émergents à un niveau local qui évoluent en se cumulant vers une transformation profonde au niveau global. La question de recherche est formulée de la façon suivante : Comment l'adoption d'une application anodine par de multiples acteurs peut-elle conduire à une transformation profonde du système considéré ? Pour y répondre, nous avons mené une étude qualitative exploratoire fondée sur l'étude d'un cas unique, Doctolib. Le caractère emblématique du cas nous a permis d'élaborer un dispositif de collecte de données combinant données primaires (entretiens semi-directifs) et secondaires (analyses documentaires). Les résultats de cette recherche permettent, tout d'abord, d'identifier les facteurs d'adoption de la solution, de caractériser ensuite la nature anodine de la décision d'adoption par les professionnels de santé et les patients, et d'illustrer enfin les impacts transformationnels de Doctolib sur les dimensions constitutives de la structure profonde du système de santé.


Personnes connectées : 1